L'Harmonie des Thérapies

Publié le par Marijo

Pourquoi cela fonctionne

Bien que la médecine dite « conventionnelle » a fait ses preuves et a sûrement un rôle bien défini dans la société actuelle, les thérapies alternatives sont moins dangereuses et soignent également !

Dans certains pays d’Asie, les traitements alternatifs ne sont pas du tout « alternatifs » ! Ils sont la base d'un système de soins durable, préoccupé non seulement par le corps de l'homme, mais aussi de ses besoins intellectuels, affectifs et spirituels.

Mais croire que seules les populations asiatiques utilisent des méthodes de médecine alternative est extrêmement faux !

Plus d'un tiers des Américains admettent qu'ils font fréquemment appel à des techniques de soin telles que les exercices respiratoires, la méditation, les techniques de relaxation, le yoga, les extraits de plantes et de nombreux autres traitements similaires sont utilisés quotidiennement par des milliers et des milliers de personnes dans le monde.

Et une partie de la raison de la popularité croissante de ces thérapies est la reconnaissance des pouvoirs que l'esprit humain a sur le corps. Mais, bien que la médecine alternative gagne en popularité chaque jour, nous devons admettre que certaines situations médicales ne pourront jamais se passer des traitements conventionnels : les traumatismes graves et les situations d'urgence doivent être traités en utilisant des techniques médicales et chirurgicales avancées.

Certaines maladies de notre époque moderne ne peuvent sans doute pas être traitées à partir des seules médecines alternatives. Mais celles-ci peuvent être un excellent complément aux traitements parfois déstabilisants que ces maladies imposent.

Dans certaines régions d’Asie, les deux médecines sont souvent associées afin d’apporter à l’esprit ce que les traitements allopathiques ne lui apporteront jamais. Ils s’occuperont d’éradiquer la maladie, pendant que les traitements alternatifs se chargeront déjà des éventuels effets secondaires.

Ces thérapies combinées sont encore en phase d’étude, mais les résultats sembleraient déjà probants.

Ce qu’il faut retenir, c’est qu’avant toute chose, avant même d’envisager la maladie, il faut vivre dans la plus grande harmonie. Entre votre corps et votre esprit, mais aussi votre entourage.

Le bien-être est votre meilleur atout pour une vie saine et épanouissante.

 

Commenter cet article